Ile d'Houat

Ile d'Houat

Toute l'année
Ile de Houat

Fouler le sol d'Houat, c'est une échappée (très) belle, une inspirante bouffée d'exotisme.
Longue et étroite, Houat dresse ses hautes falaises granitiques au large de la presqu'île de Quiberon.
A l'aplomb du port de Saint-Gildas , le village abrite des bâteaux de pêche aux couleurs éclatantes ! Sur les terre-pleins animés s'empilent les casiers.
Ici bat le coeur de l'île dont la pêche constitue la principale ressource économique. Partout ailleurs règne la nature.

Longée par un sentier pédestre, la côte est d'une beauté à vous couper le souffle ! Alors dès votre arrivée au Port, louez des vélos ! Vous pouvez aussi y ateler une cariole - louable aussi sur place - pour promener et bercer les plus petits...

Longue de 5 km, l'île s'aborde par un port animé où des bateaux à la coque éclatante s'amarrent en épi. Ici, les pêcheurs occupent la meilleure place. Point de chichis. L'île se livre telle quelle, authentique et discrète. Les casiers s'accumulent sur les quais... Crustacés, bars et congres arrivent encore frétillants à terre !

Un raidillon mène au bourg. On entre dans les ruelles bordées de maisons blanchies à la chaux et aux volets bleus. Les toits d'ardoise sont cimentés pour résister au vent. Ce souffle aère en permanence ce bout de terre, éloignant en même temps les nuages. Un bon point pour l'ensoleillement !

Au-delà du village, retrouvez votre âme de Robinson !
La lande colorée est sillonnée par des chemins ensablés. Un sentier fait le tour de l'île. Les falaises de la côte sud-ouest sont entaillées par de paradisiaques criques.
A l'ouest, l'étrange rocher de Beg er Vachif supporte une batterie délaissée. La falaise nord s'adoucit sous une végétation plus fournie.
Joyau de la côte est, la plage de Treac'h er Goured entoure de sable fin la pointe de Tal er Hah.
Les eaux limpides - turquoises, disons-le ! sont fort attirantes, mais, avouons-le, souvent fraîches.
Dans les dunes, les lys de mer, les oyats balisent vos pas. Ne marchez pas dessus !

Pour la petite histoire...
Houat et sa petite sœur, Hoëdic, n'ont pas toujours été des îles. Au mésolithique, elles étaient reliées à la presqu'île de Quiberon. Aujourd'hui, 15 km les séparent du continent. Convoitée par les Anglais, l'île fut occupée aux 17ème et 18ème siècles : les vestiges d’un fort sont encore repérables. En 1822, l’île adopte une organisation originale, formalisée par la "Charte de Hoëdic" : elle devient une théocratie, régie par le recteur. Une forme d'indépendance encore perceptible, qui n'empêche pas le partage !

Que signifient « Houat » et « Houëdig » ?
En breton, « Houat » et « Houëdig » signifient le "canard" et le "caneton". Les oiseaux évoquent plus les nobles sternes ou courlis que des canards de basse-cour.

O' : Un paradis de calme qui revendique à juste titre sa singularité.
Partager : 
Informations pratiques : 

Coordonnées

Ile de houat
Houat
56170 Vannes

 

Tarifs

Comptez entre 21€ et 34€ environ / personne l'aller/retour
- 4 ans : 2€

Le + O'ptimôme : 

3 compagnies proposent la traversée - 45 minutes de Quiberon :

Compagnie Océane. Tél. 0 820 056 156
www.compagnie-oceane.fr

Izénah Croisières. Tél. 02 97 26 31 45
www.izenah-croisieres.com

Navix. Tél. 0825 132 100
www.navix.fr

Vous aimerez aussi